Va, Ingrat… Je ne te hais pas

credit: pixabay.com

Tu dois m’en vouloir de ne pas t’appeler par ton nom. Tu en as tellement que je ne saurais lequel choisir.

Te désigner par le tout dernier est une option. Mais ce serait méconnaître tous les autres, laisser dans l’ombre toutes ces identités que tu t’es ingénié à inventer pour croiser mon chemin, à chaque fois nouveau, à chaque fois autre, mais toujours fidèle à toi, ô ingrat!

 

Va,

ingrat, poursuis ta route, celle que j’ai balisée pour toi, pour « nous ». Je sais, pour t’avoir assez connu, que tu préfères cueillir seul ces fruits que d’autres ont semés pour toi. Va, délecte-toi. Respire à fond cet air que tu ne sauras jamais partager avec moi.

 

Va.

Tourne le dos à ce bateau sur lequel un jour tu t’es embarqué  et que tu crois à jamais brisé. Aveuglé par la brume, tu ne le verras pas te dépasser, déployer à tout vent ses voiles qui ont dompté  plus d’une tempête et mille tourbillons. Balloté par les vagues, tu erreras longtemps dans son sillon.

 

Va.

Réveille ma colère, piétine mes joies. Sur les traces de tes pas, arrosés par mes pleurs, pousseront mille fleurs. Va, ingrat, je ne te hais pas.  Je poursuivrai, jusqu’au bout, « nos » rêves sans toi.

 

The following two tabs change content below.
rimamoubayed
Je suis libanaise. J'enseigne le français dans une école de la Mission Laïque française. J'ai fait des études de Lettres et prépare en ce moment mon Master. J'ai gagné plusieurs concours d'écriture: 1er Prix Premio Energheia. Liban. 2013-2015, 1er prix Plumes des Monts d'Or 2014-2015.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *