Quelle rentrée pour les enfants de Gaza?

Les écoliers de Gaza auront-ils besoin de cahiers, à la rentrée?Plus besoin de livres, ni de cahiers...

La rentrée. Cette journée n’a jamais été vécue de la même manière par tous  les enfants du monde.

Et cette année encore… Non loin de chez moi…

Les écoliers de Gaza auront-ils besoin de cahiers, à la rentrée?

Plus besoin de livres, ni de cahiers…

Bientôt, c’est la rentrée. Un peu partout aux quatre coins de la planète, les seaux de plage enlaceront les filets à crevettes au fond des placards. Les maisons de campagne, tous volets clos, plongeront dans un sommeil profond. Depuis quelque temps, dans toutes les vitrines, les cartables à roulettes bousculent les sacs à dos. Les jolies princesses côtoient les super héros.

Non loin de chez moi, dans un coin de ce grand monde, des enfants ont déjà pris le chemin de l’école. Petits Poucets, ils ont tracé de leur sang le chemin que d’autres ont suivi, pour se mettre à l’abri. Non loin de chez moi, à Gaza, des écoliers de tout âge envahissent les classes.
Pas besoin de livres, ni de cahiers. L’Histoire s’écrit à l’encre de la mort, sur la poitrine des enfants. La géographie s’efface, expire sous les décombres. Les calculs sont inutiles. Plus la peine de compter, ni les jours qui passent ni les victimes qui sont tombées. A Gaza, cette année, point de rentrée. Plus de cri de joie dans les cours de récré.

The following two tabs change content below.
rimamoubayed
Je suis libanaise. J'enseigne le français dans une école de la Mission Laïque française. J'ai fait des études de Lettres et prépare en ce moment mon Master. J'ai gagné plusieurs concours d'écriture: 1er Prix Premio Energheia. Liban. 2013-2015, 1er prix Plumes des Monts d'Or 2014-2015.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *